Burn out : Juste dans la tête ? Le malade imaginaire ?


Qui n’a pas entendu dire que le burnout était une maladie dans la tête, touchant des personnes fragiles psychiquement ?! Dans la tête, vraiment ?

Malgré la littérature scientifique abondante en la matière et démontrant des impacts sévères et inquiétants, certains préjugés restent difficiles à combattre ! Il est vrai qu’il n’est pas évident de se retrouver dans ce monde scientifique complexe et obscur. D’autant plus qu’il est à noter que toutes les publications scientifiques ne sont pas de qualité égale.
Très récemment, des scientifiques (Salvagioni et al., 2017*) ont identifié, analysé et croisé les données de près de 1000 publications sur les corrélations potentielles entre stress/burnout et divers symptômes psychiques, physiques et impacts professionnels. Les résultats de leur recherche ont été publiés dans un journal scientifique renommé, PLOS One, en octobre 2017.
Suivant des critères de qualité, 36 articles scientifiques ont été sélectionnés (parmi les 1000 de départ !) afin d’effectuer une analyse croisée. Les auteurs ont pu de cette manière confirmer que le burnout était un facteur prédictif significatif des conséquences suivantes:

– Physiques :
o Maladies coronariennes (cardiaques)
o Douleurs musculo-squelettiques
– Psychologiques :
o Symptômes dépressifs
o Utilisation de psychotropes et d’antidépresseurs
– Professionnelles :
o Insatisfaction du travail
o Absentéisme
o Présentéisme

Des résultats contradictoires entre différentes publications ont été obtenus concernant la corrélation du burnout avec des maux de tête et insomnies.

D’autres facteurs de corrélation ont néanmoins été démontrés par des études de qualité mais actuellement encore uniques :

– Physiques
o Hypocholestérolémie
o Diabète de type 2
o Fatigue prolongée
o Problèmes gastro-intestinaux
o Blessures sévères & mortalité en dessous de 45 ans
– Psychologiques :
o Changement dans la perception de l’exigence professionnelle versus ressources professionnelles

Outre les impacts physiques, psychiques et professionnelles, il est à noter que les impacts sociaux peuvent être dramatiques : baisse de revenu et perte d’emploi pouvant plonger dans une précarité sévère, isolement social, impact sur le cercle familial (demandez notre brochure « Comment soutenir un proche? »), sur le couple, sur les enfants, sans oublier les problématiques potentielles d’addiction …

Le burnout est donc une maladie pouvant mener à des conséquences sévères voir fatales qu’il est à considérer avec le plus grand sérieux. Il demande un accompagnement pluridisciplinaire où médecin, psychothérapeute, coach et autres accompagnements (avocat, ostéo, nutri, …) travaillent en réseau.

L’IPBO, Institut franco-belge de Prévention du Burnout, a été créé en ce sens par le Dr Delbroeck et y réuni des experts formés avec sérieux.
Vous souhaitez en savoir plus, recevoir du support, soutenir votre entreprise, contactez nous.

Ah! propose un Accompagnement Humain !mpactant, à travers le coaching (privé & professionnel), la formation et l’intervention en société.

Sophie Delhaye PhD, Ir
Docteur en Sciences de la Santé, coach spécialisée dans la prévention et l’accompagnement du burnout, conférencière, formatrice et consultante chez Ah!, membre actif de l’IPBO (Institut de Prévention du Burn Out)
Laurent Dirick,
Coach spécialisé dans la (ré-)orientation de carrière et la motivation, formateur et consultant chez Ah!, membre adhérent de l’IPBO (Institut de Prévention du Burn Out)

* Savagioni DAJ, Melanda FN, Mesas AE, Gonzalez AD, Gabani FL, de Andrade SM. Physical, psychological and occupational consequences of job burnout: A systematic review of prospective studies. PLoS ONE. 2017; 12(10): e0185781

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.